Guide chaudiére à condensation

 

Les chaudières à condensation sont une technologie qui permet de condenser la vapeur d’eau des gaz de combustion et de récupérer les calories de celle-ci. Grâce à cette caractéristique, la chaudière peut économiser du combustible (de 15% à 25% par rapport à une chaudière standard).

Les chaudières à condensation peuvent utiliser plusieurs types de combustibles :

  • Gaz naturel
  • Gaz propane
  • Fioul domestique

La chaudière standard brûle le combustible pour produire de la chaleur. En revanche, les chaudières à condensation ne rejettent pas la totalité de ces fumées. Elles récupèrent de la chaleur à travers sa fumée.

Un grand avantage des chaudières à condensation, est le fait qu’elles s’installent de la même manière qu’une chaudière standard. Elle peut également produire de l’eau chaude pour la salle de bain et la cuisine.

Les caractéristiques techniques à prendre en compte sont le rendement global de la chaudière (%) et la puissance de la chaudière (KW).

Il est nécessaire que la chaudière soit adaptée aux besoins quotidiens. Le professionnel qui installe la chaudière est apte à sélectionner le modèle et la puissance la mieux adaptée au quotidien. Pour choisir le modèle de chaudière à condensation, il faut savoir si la chaudière sera également destinée à produire de l’eau chaude sanitaire (ECS). Ce système est très recommandé pour des foyers familiaux.

Si les besoins d’eau chaude sont importants et instantanés, il est préférable de choisir une chaudière à condensation avec ballon incorporé. Si la chaudière à condensation sera installée dans une pièce peu aérée, il est préférable de choisir une chaudière étanche avec un conduit de fumée connecté à l’extérieur du foyer.

Les chaudières à condensation doivent être raccordées au réseau des eaux usées pour éjecter l’eau de la condensation.

L’idéal est d’avoir également des radiateurs à chaleur douce et un plancher chauffant. Si les radiateurs sont émetteurs de chaleur, ceux-ci doivent avoir des robinets thermostatiques pour pouvoir contrôler la température de chaque pièce.

Actuellement, il existe sur le marché des chaudières équipées d’un programmateur d’intermittence. De cette manière il sera possible de régler des plages horaires de chauffage du logement.

L’utilisateur de ce type de chaudière est tenu de réaliser une maintenance de sa chaudière au minimum une fois par an. Cette maintenance doit être réalisée par un professionnel du secteur. Ce dernier attestera de la conformité de la chaudière et l’attestation devra être adressée à l’assurance.

Les conditions légales à respecter pour bénéficier de la prime énergie

  • Installation dans des bâtiments résidentiels existants.
  • Les émetteurs sont dimensionnés de façon à permettre à la chaudière de condenser.
  • L’installation doit être réalisée par un professionnel qualifié du secteur.

Il est également possible de bénéficier :

  • de la TVA au taux réduit
  • du crédit d’impôt

 Calcul prime énergie chaudiere condensation gaz / fioul >>