Guide fenêtres isolantes

 

Un logement avec des fenêtres mal isolées favorise des courants d’air et des pertes thermiques qui peuvent atteindre jusqu’à 13%.

Un logement avec des fenêtres bien isolées peut faire réduire la consommation de chauffage et bien sûr d’énergie.

La performance thermique d’une porte-fenêtre ou fenêtre va dépendre du type de menuiserie, du châssis, de la performance du vitrage et de la qualité de la pose.

Les portes-fenêtres et les fenêtres sont composées d’un vitrage isolant. Celle-ci est formée d’un premier verre, un espace d’air et un second verre.

Les principales caractéristiques techniques d’une porte-fenêtre ou d’une fenêtre sont les coefficients de transmission thermique du vitrage (Ug) et du global de la fenêtre (Uw).

Le coefficient de transmission thermique du vitrage Ug est exprimé en W/m²°K. Ce coefficient représente la capacité à conduire la chaleur.

La transmission thermique globale de la fenêtre, également appelée coefficient surfacique (Uw), est exprimée en W/m²°K.

L’Uw est calculé de la manière suivante :

Coefficient surfacique Uw = coefficient thermique du vitrage Ug + coefficient thermique du châssis Uf

Le coefficient surfacique permet de définir la valeur d’isolation thermique.

Au contraire de la résistance thermique (R) de l’isolation des combles et toitures et des murs et planchers, l’Uw doit être faible. Plus l’Uw est faible plus sa capacité d’isolation est élevée. Un bon Uw doit être inférieur à 1,8 W/m²K.

Il existe plusieurs types de marque, label et certification :

  • La marque NF CSTbat atteste la qualité de fabrication, le niveau de résistance et d’étanchéité de la fenêtre.
  • Le label Acotherm atteste les performances acoustiques et thermiques de la fenêtre en bois, aluminium ou PVC.
  • La certification Cekal garantie la performance thermique et acoustique des vitrages.

 

Les conditions légales à respecter pour bénéficier de la prime énergie

  • Isolation de bâtiments résidentiels existants.
  • Mise en place d’une fenêtre ou porte-fenêtre complète avec vitrage isolant correspondant à un coefficient de transmission surfacique Uw inférieur ou égal à 1,8 W/m²°K.
  • La fenêtre ou porte-fenêtre doit avoir des caractéristiques de performance et de qualité validées par la marque de certification de produits ACOTHERM.
  • La mise en place doit être réalisée par un professionnel qualifié.

Pour bénéficier de la TVA à taux réduit et du crédit d’impôt, il est important de vérifier avec l’installateur que le coefficient surfacique (Uw) est inférieur ou égal à :

  • 1,4 W/m²K si la fenêtre ou porte-fenêtre est en PVC
  • 1,6 W/m²K si la fenêtre ou porte-fenêtre est en bois
  • 1,8 W/m²K si la fenêtre ou porte-fenêtre est en métal