ISOLATION : une prime énergie avant votre commande

horizontal break

ISOLATION: détails des opérations pour Particulier et Copropriété

 

Mise en place d’une isolation thermique en comble perdu ou en rampant de toiture. La mise en place est réalisée par un professionnel. La résistance thermique R de l’isolation installée est supérieure ou égale à 7 m².K/W en comble perdu ou 6 m².K/W en rampant de toiture. Pour les particuliers uniquement, le professionnel doit être labellisé RGE dans le domaine de travaux « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques inclinées et toitures terrasses, planchers hauts » ou « Offre globale » (pour les opérations engagées à partir 1er Juillet 2015 uniquement). Isolation réalisée entre un espace chauffé et un espace non chauffé.

 

Les critères et calculs de cette opération BAR-EN-101 ont été modifiés par l’administration en janvier 2015

 

Mise en place d’un doublage isolant (complexe ou sur ossature) sur mur(s) en façade ou en pignon.La résistance thermique R doit être supérieure ou égale à 3,7 m².K/W
Pour les particuliers uniquement, le professionnel doit être labellisé RGE dans le domaine de travaux « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques verticales et planchers bas » ou « Offre globale » (pour les opérations engagées à partir 1er Juillet 2015 uniquement)

 

Les critères et calculs de cette opération BAR-EN-102 ont été modifiés par l’administration en janvier 2015

 

Mise en place d’un doublage isolant sur/sous un plancher bas situé sur un sous-sol non chauffé, sur un vide sanitaire ou sur un passage ouvert.La résistance thermique R doit être supérieure ou égale à 3,7 m².K/W
Pour les particuliers uniquement, le professionnel doit être labellisé RGE dans le domaine de travaux « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques verticales et planchers bas » ou « Offre globale » (pour les opérations engagées à partir 1er Juillet 2015 uniquement)

 

Les critères et calculs de cette opération BAR-EN-103 ont été modifiés par l’administration en janvier 2015

 

Mise en place d’une fenêtre, fenêtre de toiture ou porte-fenêtre complète avec vitrage isolant à l’exclusion des parties communes non chauffées.
Le simple remplacement de vitrages sur une fenêtre ou porte-fenêtre existante, la fermeture d’une loggia par des parois vitrées, la construction d’une véranda à parois vitrées ou la création d’une ouverture dans une paroi opaque ne donnent pas lieu à la délivrance à une prime énergie.

Pour les particuliers uniquement, (pour les opérations engagées à partir 1er Juillet 2015 uniquement)le professionnel doit être labellisé RGE.

 

Les critères et calculs de cette opération BAR-EN-104 ont été modifiés par l’administration en janvier 2015

 

Installation ou remplacement, sur une fenêtre à simple vitrage ou à double vitrage de faible performance, d’une fermeture isolante de résistance thermique additionnelle (Persienne coulissante PVC, volet battant bois, Volet roulant PVC).
La résistance thermique additionnelle de la fermeture isolante Δ R est telle que ΔR > 0,22 m².K/W
Pour les particuliers uniquement, le professionnel doit être labellisé RGE pour les opérations engagées à partir 1er Juillet 2015

 

Les critères et calculs de cette opération BAR-EN-108 ont été modifiés par l’administration en janvier 2015

 

Mise en place en toiture terrasse d’un doublage extérieur isolant
La résistance thermique R de l’isolation installée est supérieure ou égale à 4,5 m².K/W
Pour les particuliers uniquement, le professionnel doit être labellisé RGE dans le domaine de travaux « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques inclinées et toitures terrasses, planchers hauts » ou « Offre globale » (pour les opérations engagées à partir 1er Juillet 2015 uniquement)

 

Les critères et calculs de cette opération BAR-EN-105 ont été modifiés par l’administration en janvier 2015

ISOLATION DANS LES DOM-TOM (opérations applicables uniquement aux DOM-TOM)

 

Prime énergie isolation les termes à connaitre

Pont thermique

Un pont thermique correspond à une zone de l’enveloppe d’un bâtiment où sa résistance thermique est amoindrie (à la jonction entre deux parois, par exemple). Les ponts thermiques provoquent de fortes déperditions de chaleur de 5 à 7% des déperditions. Les ponts thermiques sont des points faibles dans l’isolation thermique de l’enveloppe du bâtiment, la température superficielle de l’enveloppe est plus basse que celle des surfaces environnantes. Ce phénomène apparait

Rampant (de toiture) :

Se dit d’un élément de toiture incliné disposé de manière à offrir une pente. Si la pente du toit atteint 10 %, il s’agit alors d’un toit dit rampant. Les plafonds de combles sont souvent rampants du fait de l’inclinaison de la toiture.

Matériaux d’isolation thermique mur-sol-plafond

Pour choisir un produit isolant, il est important de connaître sa résistance thermique R (aptitude d’un matériau à ralentir la propagation de l’énergie qui le traverse). Elle figure obligatoirement sur le produit. Plus le R est important plus le produit est isolant.

Matériaux d’isolation thermique pour parois vitrées (fenêtre, porte fenêtres,…)

Ug, Uw sont les coefficients de transmission surfacique. La performance thermique d’une paroi vitrée dépend de la nature de la menuiserie, des performances du vitrage et de la qualité de la mise en œuvre de la fenêtre.

Matériaux d’isolation thermique pour volets isolants

La nature des fermetures (volets, persiennes) intervient également en réduisant les déperditions, particulièrement la nuit. Les volets isolants sont caractérisés par une résistance  thermique R additionnelle apportée par l’ensemble volet-lame d’air ventilé. Plus le R est important plus le produit est isolant.

 

Calorifugeage

Pose d’isolants autour des tuyauteries d’une installation de chauffage pour réduire les déperditions thermiques lors du transport (extérieur, cave, garage,…) de l’eau entre la chaudière et les radiateurs (ou salle de bain).

Résistance thermique

La résistance thermique (notée « R ») s’exprime en m2.K/W. Elle correspond à la résistance d’un matériau au passage d’un flux de chaleur. Plus la résistance thermique d’un matériau est élevée, plus ce matériau est isolant. Pour obtenir une prime énergie isolation un R minimum est demandé à votre nouvelle installation.

Coefficient de transmission thermique

Noté U (ou Uw pour les vitrages) son unité est le W/m²K. Plus ce coefficient est faible, plus le matériau est isolant. Cela correspond à la quantité de chaleur traversée dans un matériau pour une surface d’un mètre carré pendant 1 seconde, pour une différence de température de l’air de chaque côtés de la surface est d’1 kelvin.

 

Pare-vapeur

Feuille ou membrane étanche à la vapeur d’eau installé à l’intérieur, coté chauffé, devant l’isolant. Les pare-vapeur ont pour rôle d’empêcher le cheminement et la stagnation de la vapeur d’eau (généré par les personnes et les pièces d’eau) à travers les parois de la maison.Le coefficient Sd représente la résistance d’un pare-vapeur comparé à l’épaisseur équivalente d’une couche d’air. Plus le coefficient Sd est élevée, plus le produit empêche le passage de la vapeur d’eau (Sd élevé = performance élevée).

 

ISOLATION: OPÉRATIONS DANS LES AUTRES SECTEURS …

Résidence, Syndic, Foncière, Bailleur social …

Magasin, PME, Bureau, Hôtel, Industrie …

Communes, EPCI, Département, Région…

Artisan, Entreprise Générale du Bâtiment, Conducteur de travaux …

UN AUTRE TYPE DE PROJET ?

 
 
 
 
 
 
 

TOUT SAVOIR SUR LA PRIME ÉNERGIE

Assistance 100%: avant, pendant, aprés vos travaux

ID-100103601

Réussir son projet au meilleur prix
Notre service, vous informe, vous guide (ainsi que votre installateur ) pour obtenir les financements (prime énergie, crédits d’impôts, …) dans le respect de la réglementation française.
Nous vous assistons pour que tous les éléments soient réunis à la bonne réussite de vos travaux.

Une prime et des services gratuits

  • Calcul d’une offre de prime énergie sur internet en quelques secondesID-10058006
  • Réception de l’offre de prime + calculs de vos futures économies d’énergie
  • Recommandation d’un PRO qualifié (s’il vous le souhaitez)
  • Enregistrement de votre accord pour la prime
  • Réception d’un guide (technique et administratif) sur-mesure pour votre projet
  • Enregistrement de l’artisan que vous choisissez (contrôle des qualification requises)
  • Envoi des recommandations techniques de votre projet à votre artisan
  • Suivi de vos dates de chantier
  • Reprise de contact avec votre artisan pour remplir le questionnaire demandé par l’administration
  • Réception et contrôles des documents (signatures, copie facture, fiche technique,…)
  • Validation finale du dossier (et envoi au ministère)
  • Payement de votre prime (direct par l’énergéticien sous 4 semaines)
  • Enquête de satisfaction

Notre société, nos expertises

ma-prime-énergie.fr est une marque de la société Consoneo SAS spécialiste des économies d’énergie

Nous sommes membres de:

ATTE Association Technique Énergie Environnement (regroupant les professionnels de l’énergie, du biogaz, de la cogénération…)

ATEE C2E Groupe C2E de l’ATEE (Groupes de travail de spécialistes collaborant avec le ministère et l’ADEME pour définir les réglementations sur les primes énergie)

Nos soutiens actifs à l’innovation technologique:

BI france Banque Publique d’Investissement (fusion de la Caisse des Dépôts et Consignations et de OSEO)

paris tech ParisTech Entrepreneurs (l’institut Mines-Telecom regroupe les écoles d’ingénieurs des Mines et les écoles d’ingénieurs des Télécommunication)

En quelques mots:

Consoneo est une entreprise qui conçoit et développe des logiciels et des services d’aide à la décision pour les projets d’économies d’énergie. Le manque d’information ou des informations trop complexes bloquent la décision de faire des travaux. Notre logiciel appelé C.L.E.M.E.® (Calculateur Logiciel d’Eco Modèle Energétique) a pour objectif d’aider en ligne un particulier ou une entreprise à :

  • comparer les solutions alternatives possibles (critères techniques et financiers)
  • mesurer l’investissement réel nécessaire,
  • optimiser le financement de l’opération,
  • calculer les économies d’énergie réalisables par cette opération,
  • simuler le retour sur investissement
  • guider et assister avant, pendant et après les travaux dans le respect des contraintes techniques et administratives

Nos équipes aident et supportent les clients ou les installateurs dans leurs projets (avant, pendant, après) de travaux de réduction de consommation d’énergie.

 

SAVEZ VOUS QUE

 
En janvier 2015, toutes les opérations éligibles seront modifiées pour être conformes à la réglementation européenne
La Prime énergie c'est en fait le dispositif des certificats d'économies d'énergie disponibles depuis 2006
En 2015, l'eco-conditionalité sera obligatoire. C'est à dire que votre installateur devra absolument être qualifié RGE pour obtenir la Prime énergie, le crédit d’impôts, l'ECO-PTZ...